Test Honor Magic Watch 2

La Honor MagicWatch 2 est une montre connectée qui semble très familière. Et c’est normale car elle est un clone virtuel de la Huawei Watch GT2 lancée à la fin de 2019.

Ce n’est pas une grande surprise puisque Huawei possède Honor. Depuis que la ramification s’est faite dans le monde des objets et accessoires connectés, elle a essentiellement modelé ses montres sur ce les smartwatch de Huawei.

Il y a quelques différences subtiles entre la MagicWatch 2 et la GT2 mais dans l’absolu, on retrouve une autre smartwatch axée sur le sport qui est disponible en deux tailles, fonctionne sur le Lite OS de Huawei et est alimentée par la nouvelle puce Kirin A1 de Huawei.

Et voici l’un des principaux avantages de la montre Honor Magic Watch 2 : elle est vendue à un prix très raisonnable de 199,99€, ce qui la rend moins chère à l’achat que la Watch GT2 de Huawei. Elle coûte également beaucoup moins cher que l’achat d’une Apple Watch Series 5 et de la Fitbit Versa 2.

Nous avons mis la Honor Magic Watch 2 à l’épreuve pour savoir si cette smartwatch sportive vaut la peine de dépenser votre argent.

Design et écran

cadran honor magic watch 2

Comme mentionné, la montre connectée Honor Magic Watch 2 reflète à peu près le look de la montre GT 2 de Huawei, y compris en offrant différentes tailles de boîtier de 42 mm et 46 mm. Vous obtenez le même cadre circulaire avec un boîtier de montre en acier inoxydable et en plastique et un look assez sportif.

La lunette du tachymètre est au ras de l’écran tactile et mesure 9,8 mm d’épaisseur, plus fin que sur beaucoup de smartwatch concurrentes, y compris celle d’Apple. La première Magic Watch est un peu plus grande et plus lourde mais dans l’ensemble, la deuxième génération est un accessoire plus agréable à porter au poignet.

Vous avez le choix entre quatre looks différents, ce qui est l’une des principales différences entre cette montre et la Huawei Watch GT 2 plus chère. Si vous voulez plus de variété, c’est ce que vous obtiendrez avec la smartwatch Huawei. La Magic Watch 2 et sa version noire que nous avons testée est  très attrayante. Elle est simple, discrète et offre vraiment quelque chose de différent de l’abondance de montres sportives déjà présentes sur le marché.

Que vous choisissiez entre les bracelets 42 mm ou 46 mm, on en retrouve des bandes interchangeables avec un mécanisme à goupille qui vous permet de personnaliser votre montre connectée chinoise. La plus grande des Magic Watch 2 supporte les bracelets de 22 mm tandis que la plus petite est compatible avec les bracelets de 20 mm. Il y a des bracelets en cuir et le silicone que nous avons dû essayer qui est un bracelet en silicone doux au toucher et qui offre une belle souplesse sans être inconfortable ou irritant à porter au quotidien.

On retrouve aussi deux boutons physiques sur le côté droit de la montre, utilisés pour naviguer dans le système d’exploitation Lite qui exécute le logiciel. Ces boutons brisent ce look par ailleurs épuré et minimal. Le bouton du bas peut être assigné aux fonctions que vous utilisez le plus et est réglé par défaut pour commencer à suivre une séance d’entraînement. Bien que ces inputs s’enroulent comme une couronne de montre, ils ne vous permettre pas de faire défiler les écrans de données, ce qui est un peu décevant pour être honnête.

Et puis, il y a ce bel écran tactile. Sur la version 46 mm que nous avons testée, c’est un écran AMOLED de 1,39 pouces affichant une résolution de 454 x 454 pixels et qui offre une densité de pixels de 326 PPI. C’est une amélioration considérable par rapport à la toute première Honor Magic Watch. Le résultat est un affichage super net, idéal pour afficher le temps et bien sûr vos données de santé et de forme physique. Il est facile à regarder en plein soleil et même à une luminosité inférieure, ce qui rend cette montre très utile pour les courses de nuit.

Tracking fitness et sportif

honor magic watch 2 pas chere

En parlant de ce que la Honor Magic Watch 2 est capable de faire au niveau du suivi des sports et de la condition physique, nous pourrions simplement vous orienter vers notre test complet de la Huawei Watch GT 2. Care vous avez les mêmes 15 modes de fitness basés sur les objectifs. On retrouve le suivi de la natation, y compris la surveillance de la fréquence cardiaque, maintenant accompagné de l’application TruRelax que vous pouvez lancer pour des exercices de respiration guidée pour vous aider à vous déstresser.

Appuyez sur le bouton de la partie supérieure de la montre connectée et vous pouvez faire défiler les options pour prendre la fréquence cardiaque et les mesures de sp02 sur place, mesurer les niveaux de stress et afficher vos données de sommeil les plus récentes. Il y a même un widget dédié, semblable à celui que l’on retrouve sur l’Apple Watch, pour afficher rapidement le nombre de pas quotidiens et les minutes d’activité. Il correspond à peu près à la plupart des montres sportives en ce qui concerne ce qui est à votre disposition sur le front de la santé et de la forme physique.

Lorsqu’il est temps de suivre une séance d’entraînement, chaque profil sportif dispose d’une série de paramètres, notamment les cibles basées sur des objectifs, qui couvrent la distance, le temps et les calories. Vous pouvez également définir des alertes de rappel, y compris celles basées sur votre fréquence cardiaque. Les coureurs disposent également de fonctions supplémentaires avec une série de parcours de course à pied offrant des sessions de running structurées comme une course facile ou une course HIIT. C’est là que le guidage vocal entre vraiment en jeu pour vous garder sur la bonne voie pendant votre session.

Que vous couriez ou nagiez, vous disposez de plusieurs écrans de données pour afficher vos données en temps réel, la jauge de fréquence cardiaque étant un élément permanent sur tous les écrans. Ces données sont bien affichées et faciles à absorber avec du texte et des icônes bien optimisés pour cet écran tactile.

Pour la course à pied en extérieur, l’obtention d’un signal GPS est assez lente, bien qu’Honor ait reconnu et remédié à la lenteur de la prise de signal satellite avec une mise à jour du logiciel et les choses se sont améliorées de façon spectaculaire sur ce plan. Du point de vue de la précision, nous l’avons confronté à la montre de course Garmin Fenix 6 et nous avons trouvé qu’il s’agissait d’un compagnon de montre de course assez utile.

Lorsque le signal GPS passe à la vitesse supérieure, les mesures récoltées sont fiables. La Honor Magic Watch 2 fait un bien meilleur travail que les produits Samsung en vous permettant de consulter les données d’entraînement directement sur la montre.

La Honor Magic Watch 2 couvre les actions de suivi dans l’eau, à la piscine, y compris la nage en eau libre. Cet affichage est bien visible sous l’eau pour voir vos performances de natation et il est crucial de bien la maintenir sur le plan de la précision lorsque nous la comparons à la Fenix 6 de Garmin.

Après la baignade, il y a un niveau impressionnant de données à forer dans l’application Huawei Health. Vous avez la reconnaissance de la nage, la vitesse, le taux de nage et le SWOLF. Ces données sont divisées en segments et en graphiques ainsi qu’en un instantané de votre session dans le grand bain. Tout cela est facile à comprendre et se révèle très fiable pour les nageurs.

Honor Magic Watch 2 étanche

En tant qu’outil de suivi de la condition physique, la smartwatch fait tout ce qu’un bon tracker connecté est capable de surveiller. Face à un système de suivi fitness Garmin, nous avons été satisfaits de constater que le nombre de pas était bien conforme via le podomètre intégré. La Magic Watch 2 ne dispose pas de fonctions de motivation aussi utiles que celles que l’on trouve sur une Garmin ou une Fitbit, mais elle affiche des alertes d’inactivité qui sont joliment présentées avec des animations pour vous inciter à vous remettre en mouvement.

Suivi de la fréquence cardiaque

La Magic Watch 2 se présente sous la forme d’un moniteur de fréquence cardiaque optique avec un écran dédié pour afficher votre fréquence cardiaque au repos en temps réel, en indiquant les valeurs les plus basses et les plus hautes de la journée. Ce capteur alimente également des fonctions comme les tests d’effort et les fonctions d’état d’entraînement qui estiment votre VO2 Max, la charge d’entraînement et des informations sur le temps de récupération entre les entraînements.

Toutes ces fonctions reposent sur ce capteur qui fournit des informations fiables et Honor vous demandera toujours de serrer suffisamment votre montre autour de votre poignet pour obtenir ces données. D’après notre utilisation, la fréquence cardiaque au repos et pendant un entraînement s’est révélée dans l’ensemble assez bonne et conforme à certains des meilleurs moniteurs basés sur le poignet que nous avons utilisés. La fréquence cardiaque au repos correspondait à celle de la ceinture thoracique Polar H10 à laquelle nous l’avons comparée et elle a tenu le coup dans la plupart des séances d’entraînement difficiles.

Lors du test à haute intensité, en soumettant la Honor Magic Watch 2 à une série de séances de courses avec intervalles, l’appareil a produit des graphiques de fréquence cardiaque intéressants.  Bien que les lectures de la fréquence cardiaque maximale aient été assez précises, les données moyennes ont eu tendance à être inférieures à ce qui a été rapporté par un moniteur de ceinture thoracique.

Huawei Health et LiteOS

Pour poursuivre la confusion entre les montres Huawei et Honor, la Magic Watch 2 doit être couplé à l’application pour smartphone Huawei Health à partir de laquelle vous pouvez revoir vos données et bricoler des paramètres de surveillance comme la prise en charge des notifications et l’ajout de nouveaux thèmes d’écran.

Cette app mobile ressemble un peu à un mélange de l’application Health de Samsung. C’est d’autant plus vrai pour cette dernière et c’est vraiment une bonne chose. Elle n’est pas trop encombrée, il est facile de naviguer dans l’application et il y a plus de données et de paramètres à explorer si vous le souhaitez.

La page principale Health vous donne un aperçu de vos données sur la santé et la forme physique. Vous retrouvez ensuite un onglet Exercice pour suivre les activités GPS à partir de l’application. Ensuite, la section Appareils vous permet d’accéder à tous vos paramètres de surveillance. Et il y en a beaucoup. Vous pouvez activer et désactiver toutes sortes de fonctions ce qui pousse encore plus loin l’autonomie déjà impressionnante de la Honor Magic Watch 2.

Si vous ne voulez pas utiliser l’application Health pour héberger vos données, alors vous n’avez pas de chance. Il n’y a pas de support d’applications tierces et pas d’app store qui vous permettrait de télécharger autre chose. Cela pourrait bien changer quand Huawei et Honor commenceront à lancer le nouveau HarmonyOS.

Au niveau du système d’exploitation, vous avez affaire au LiteOS de Huawei, à savoir l’OS interne qui est apparu pour la première fois sur les traqueurs fitness de Huawei et qui est maintenant devenu le remplaçant de l’OS Wear de Google. Cet OS reprend des aspects de celui utilisé dans les montres sportives Garmin, Apple, Samsung et réussit à faire un bon travail pour que les choses se passent de façon unique et intuitive. Vous ne perdez pas de temps à chercher des choses et tout ce dont vous avez besoin est accessible via une simple pression sur un bouton.

Fonctionnalités smartwatch

La Honor Magic Watch 2 est peut-être une montre intelligente de par son nom mais en ce qui concerne les fonctions, on y retrouve bien plus de fonctionnalités disponibles.

La montre affichera des notifications pour les applications natives et autres et les fonctions smartphone pour les téléphones Android et les iPhones. Vous pouvez voir qu’un email est arrivé par exemple mais vous ne pouvez pas l’étendre pour le lire.

Il y a des thèmes que vous pouvez personnaliser, la possibilité de contrôler la musique jouée sur votre téléphone et un lecteur de musique intégré vous permettant de profiter du stockage intégré pour empiler vos propres morceaux et playlists musicales favorites. Vous n’avez cependant pas la possibilité de télécharger des listes de lecture hors ligne à partir de services de streaming musical comme vous le pouvez sur les smartwatches de Garmin, Samsung et Apple.

Un haut-parleur et un microphone intégrés (sur la version 46 mm seulement) vous permettent de répondre aux appels mais seulement lorsque vous êtes jumelé à votre mobile. Il n’y a pas de support de donnée 4G / LTE pour faire cela sans smartphone. Les paiements sans contact sont également hors de question, à moins que vous ne viviez en Chine où la Magic Watch 2 dispose du NFC pour la débloquer.

La Honor Magic Watch 2 offre une expérience plus limitée que ses concurrentes les plus proches. Mais si vous pouvez vivre avec un support de notification de base et un lecteur de musique dépendant fortement de votre propre collection de musique, alors la montre connectée devrait faire le travail. Il est cependant décevant de constater que les paiements sans contact n’ont pas été anticipés pour une utilisation en dehors de la Chine.

Autonomie

La batterie de la version 46 mm de la Honor Magic Watch 2 offre la même capacité de 455 mAh que celle de la Huawei Watch GT 2, ce qui promet une autonomie de deux semaines sans problème. Si vous optez pour la version 42 mm, alors la batterie descend à une capacité de 178 mAh qui promet encore 7 jours d’utilisation.

Que vous optiez pour la version 42 mm ou 46 mm, vous bénéficiez d’une autonomie infiniment supérieure à celle des montres Apple Watch, des montres WearOS et même des montres connectées de Fitbit.

C’est une smartwatch qui est aussi à la hauteur de ces prétentions en ce qui concerne son autonomie. Si vous utilisez régulièrement des fonctionnalités comme le GPS et le cardiofréquencemètre, l’autonomie baissera forcément. Mais au final, la Honor Magic Watch 2 offre une excellente autonomie.

Dans une journée typique, nous avons constaté une baisse minimale du niveau de la batterie de la montre. Une heure de fonctionnement avec le GPS a réduit l’autonomie d’environ 10%. Si vous vous entraînez intensivement tous les jours, vous pouvez passer une grosse semaine avant de passer par la case recharge. En fin de compte, la Honor Magic Watch 2 est vraiment à la hauteur sur la durée de vie de la batterie.

Pour la recharge, vous disposez d’un petit berceau en forme de rondelle, placé à l’arrière de la montre, qui vous permet de passer de 0 à 100% en un peu plus d’une heure.

Conclusion

La Honor Magic Watch 2 est à bien des égards une meilleure montre connectée axée sur le sport que la Huawei Watch GT 2, plus chère. Elle est très belle, les fonctions de suivi sportif sont très pratiques et vous bénéficiez d’une impressionnante autonomie. C’est dommage qu’il manque des fonctions comme le paiement sans contact et la possibilité d’importer des données vers d’autres applications. En prenant le prix de la Magic Watch 2, vous pourriez choisir un modèle comme la Garmin Forerunner 45. Mais vous auriez un appareil connecté qui n’est pas aussi riche en fonctionnalités ou qui soit aussi agréable à regarder. Si vous pouvez l’utiliser sans brancher vos données sur Strava, la Honor Magic Watch 2 est une montre de sport qui offre un excellent rapport qualité / prix.

On aime :

  • Design élégant et attrayant
  • Autonomie impressionnante
  • Nombreuses caractéristiques de santé et de fitness

On aime moins :

  • Précision du rythme cardiaque incertaine
  • Pas de paiement sans contact
  • Pas compatible avec les applications tierces

Caractéristiques techniques :

  • Fonctionne avec smartphones Android et iOS
  • Fonctionne sur l’OS Lite de Huawei, pas sur l’OS Wear
  • Tailles de modèles 42 mm et 46 mm disponibles
  • Étanchéité jusqu’à 50 mètres
  • GPS intégré
  • Lecteur de musique intégré
  • Haut-parleur et microphone
  • 15 modes de suivi sportif
  • Moniteur de fréquence cardiaque
  • Suivi des activités 24/7
  • Deux semaines d’autonomie en utilisation normale

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *