Chaussures de sécurité, les normes expliquées en détail

Lorsque vous achetez des baskets de sécurité, il y a plusieurs choses auxquelles vous devez penser. Bien que le style et la couleur soient importants et que l’on veuille toujours avoir l’air bien au travail, ces facteurs passent après les normes et les classifications de sécurité. Vous avez peut-être déjà vu ces abréviations lorsque vous recherchez des chaussures de sécurité. Voici un guide décodé des codes des baskets de sécurité et de ce à quoi vous devez faire attention avant de passer commande.

Que signifie la norme EN ISO 20345 ?

Il s’agit d’une norme qui s’applique dans toute l’Europe. Définie par l’Organisation internationale de normalisation (ISO), elle décrit les exigences minimales et facultatives des chaussures de sécurité. Ces exigences comprennent la résistance au glissement et les caractéristiques de protection contre les risques thermiques et mécaniques.

Elle comprend actuellement deux normes supplémentaires : EN ISO 20345:2011 et EN ISO 20345:2012. Elles couvrent différents niveaux de classes de protection, que nous allons expliquer ci-dessous.

Les codes de sécurité de base et leur signification

Les deux normes EN ISO couvrent différentes classes de protection. Vous avez peut-être vu des termes tels que « certifié S2 » ou « certifié OB ». Il s’agit simplement de l’étendue d’un danger contre lequel la chaussure protège.

On décode tout ça en détail :

EN ISO 20345:2011

SB (Sécurité de base)

Comme son nom l’indique, il s’agit de la norme de sécurité de base pour les chaussures. Les chaussures classées SB ont des semelles antidérapantes et des embouts en acier qui protègent contre un impact de 200 joules. Elles peuvent offrir des caractéristiques de sécurité supplémentaires qui seront indiquées par d’autres symboles.

S1 – Outre la protection de base des orteils et les semelles antidérapantes, le symbole S1 signifie que la chaussure possède également une protection antistatique, qu’elle est résistante à l’huile et qu’elle offre une absorption d’énergie dans le talon. D’autres caractéristiques de sécurité peuvent être ajoutées.

S2 – Toutes les caractéristiques de la S1, plus un extérieur imperméable qui empêche la pénétration de l’eau et offre une absorption dans la partie supérieure de la chaussure.

S3 – Toutes les caractéristiques de la S2, plus la résistance à la pénétration de la semelle intermédiaire, ce qui signifie que ces chaussures sont résistantes aux perforations. Par exemple, une semelle intermédiaire en acier empêche les objets pointus de percer la semelle.

S4 – Toutes les caractéristiques de la S1, mais la tige est en caoutchouc ou en polymère entièrement moulé, comme une botte Wellington. Cela signifie qu’elles sont imperméables et étanches.

S5 – Toutes les caractéristiques de la S4, plus une résistance à la pénétration de la semelle intermédiaire pour empêcher les objets pointus de percer la semelle.

EN ISO 20345:2012

OB – Cette chaussure certifiée offre des semelles antidérapantes (à l’un des trois niveaux que nous allons aborder ici). Il est possible d’avoir un talon ouvert.

O1 – Comme OB, cette chaussure est antidérapante. Elle est également à talon fermé et offre une protection antistatique et une absorption d’énergie dans la zone du talon pour favoriser une marche plus légère.

O2 – Toutes les caractéristiques de O1, plus une tige résistante à l’eau pour offrir une protection minimale de 60 minutes contre l’eau.

O4 – Toutes les caractéristiques de O2, plus une semelle profilée pour offrir un confort supplémentaire. Il s’agit également de chaussures en caoutchouc ou en plastique.

basket securite sparco

Caractéristiques de sécurité supplémentaires

SB est le niveau de sécurité de base requis, mais pour les chaussures qui offrent une sécurité supplémentaire, recherchez les codes suivants.

Protection antistatique (A) – Protège contre les charges électriques statiques, comme les chocs statiques mineurs, mais n’offre pas une protection complète contre l’exposition à l’électronique ou les travaux explosifs. Une protection électrostatique est nécessaire pour cela.

Protection contre la pénétration de la semelle (P) – Protège les pieds contre les objets pointus susceptibles de percer la semelle. Les chaussures qui répondent à cette norme résistent à une force de pénétration de 1100N. Les normes SB-P, S1-P, S3 et S5 couvrent cette protection.

Absorption d’énergie (E) – Absorbe l’énergie et la pression dans la région du talon pour soulager la douleur.

Tige résistante à l’eau (WRU) – La tige est résistante à l’eau. Ne s’applique pas aux chaussures en caoutchouc ou en polymère.

Résistance à la chaleur (HRO) – Semelle extérieure résistante à la chaleur qui résiste à 300℃ pendant 60 secondes maximum.

Isolation contre le froid (CI) – Assure une isolation contre le froid pendant 30 minutes à -20℃.

Isolation contre la chaleur (HI) – Isolation contre la chaleur pendant 30 minutes à 150℃.

Décharge électrostatique (ESD) – La chaussure ESD a été conçue pour l’industrie de l’électronique et des explosifs. Elles doivent répondre aux normes ESD CEI EN 61340-5-1.

En résumé, lorsque vous choisissez des baskets et chaussures de sécurité, elles doivent répondre aux normes de base EN ISO 20345. Mais si vous voulez être encore plus en sécurité au travail, les caractéristiques optionnelles sont toujours utiles.

Vous êtes prêt à acheter des chaussures de sécurité mais vous ne savez pas par où commencer ?

Maintenant que vous savez quelles sont les normes applicables aux chaussures de sécurité, vous cherchez peut-être des conseils pour trouver et acheter la paire idéale pour votre travail. La résistance au glissement est une caractéristique importante à laquelle vous devez faire attention, mais il y en a beaucoup d’autres.

Laisser un commentaire